ARTICLES EN FRANCAIS

Interview de Toivo Jullinen, Président du DLM Forum
Quels étaient les objectifs de la conférence du DLM tenue cette année à Toulouse ?
Cette année nous avons mis l’accent sur la diffusion et la promotion de MoReq2, la dernière version du Modèle de spécifications pour l’archivage électronique, qui propose un ensemble de spécifications pour les systèmes d’archivage électronique (http://moreq2.eu). Ces spécifications ont été développées pour le DLM Forum par Serco Consulting avec le soutien de la Commission européenne. Depuis la publication de Moreq2, le DLM  travaille à l’élaboration d’un système de test pour identifier les logiciels qui répondent aux exigences de Moreq2.

MoReq est une norme européenne pour les systèmes d’archivage électronique, mais des pays qui ne font pas partie de l’Union européenne ont montré leur intérêt pour cette norme. Est-ce que l’objectif du projet est d’en faire une norme internationale?
MoReq et MoReq2 ont d’abord été conçus pour une diffusion européenne, mais ont depuis été adoptés au niveau international. MoReq2 été  traduit en coréen et en russe, et le DLM Forum examine la possibilité de mettre en place des formations pour les pays non européens dans le futur.
Comment MoReq2 s’insère dans le système existant des normes et recommandations  internationales concernant les systèmes d’archivage électronique?
Les auteurs et relecteurs qui ont participé à l’élaboration de MoReq2 ont également été très impliqués dans le développement des normes ISO, et des conditions fonctionnelles pour les archives dans les environnements bureautiques électroniques développées par l’ICA. Les normes ISO sont beaucoup plus générales- et c’est tout à fait normal- que MoReq2. La norme ICA est également plus générale et prend en compte des systèmes de gestion que MoReq2 ne couvre pas. MoReq2 est plus technique et détaillé que ces deux normes, mais elles doivent coexister dans une approche complémentaire et non contradictoire.

Quels sont les prochains axes de réflexion pour le DLM Forum?
Lors de la réunion du DLM à Lisbonne l’année dernière, un groupe de travail a été mis en place pour étudier les liens entre les archives et la gestion des documents électroniques, avec un intérêt particulier pour les modalités de transfert des contenus des systèmes d’archivage électroniques vers les services d’archives. Le DLM Forum est également en train de travailler pour établir un comité de pilotage pour MoReq2 qui sera chargé du suivi des spécifications  et traitera des questions avec les vendeurs et les usagers.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s